Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 12:33

Pour accéder aux différents éléments composant mon réseau privé, j'ai trouvé intéressant de voir comment connecter le Raspberry Pi, tournant sous Raspbian, avec ma Freebox V6 et donc d'accéder au contenu de son disque dur et d'avoir de fait un nouvel espace de partage entre le RPi et mes autres PC sous Windows.

 

Sur le Raspberry j'ai déjà installé un partage samba: Partager des fichiers entre le Raspberry Pi et Windows : partage samba

 

Cela m'a permis de monter le disque de la freebox via samba.

 

J'ai d'abord créé un dossier dans le RPi : dans /home/pi, création du dossier Freebox puis j'ai monté dans ce dossier le disque de la freebox avec la commande :

 

 sudo mount -t cifs //mafreebox.freebox.fr/Disque\ dur /home/pi/Freebox -o guest

 

l'option guest permet d'acceder au dossier avec un compte invité, donc sans devoir définir de mot de passe dans la console Freebox.

 

Sources : Void And Any , ubuntu-fr

 

 Voilà le résultat :

 

Freebox

 

 

 Ensuite, comme je ne veux pas avoir à taper la commande à chaque lancement du RPi, j'ai regardé comment monter le disque automatiquement à chaque démarrage.

 

Pour cela, j'ai créer dans le répertoire d'init , /etc/init.d/  un fichier de commande mount_freebox.sh qui contient le code suivant :

 

#!bin/sh

### BEGIN INIT INFO

# Provides: mount_freebox

# Required-Start: samba

# Required-Stop:

# Should-Start: S

# Default-Start: 2 3 4 5

# Default-Stop: 0 1 6

# Short-Description: monte le disque dur de la freebox

# Description: Various things that don't need to be done particularly

# early in the boot, just before getty is run.

### END INIT INFO

 

mount -t cifs //mafreebox.freebox.fr/Disque\ dur /home/pi/Freebox -o guest

 

 

J'ai mis des options par défaut dans l'entête du fichier, d'ailleurs je n'ai pour l'instant pas eu le temps de creuser plus en avant sur leur signification (si vous avez des info là-dessus pour mieux paraméter, n'hésitez pas à les mettre en commentaire). Voir Wiki Debian

 

Ce qui est important, c'est de monter le disque après le lancement de samba, ce qui est fait par

# Required-Start: samba

 

Ensuite, j'ai passer les 2 commandes suivantes :

 

sudo chmod +x /etc/init.d/mount_freebox.sh : permissions pour le script d'être un executable

et

sudo update-rc.d mount_freebox.sh defaults : inscription du script comme devant être lancé au démarrage du système (leeroybrun)

 

Autre source : forum.hardware.fr

 

 

Un fois tout cela mis en place, au redémarrage du Raspberry Pi, le disque de la Freebox est monté automatiquement et donc accessible.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by keeplogeek - dans Raspberry Pi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : KeepLoGeek
  • KeepLoGeek
  • : Ce blog est principalement orienté informatique : Windows, Android, Web. Quelques articles aussi sur la littérature de Sciende-Fiction, Thriller... et sur la 3D
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

Liens

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -