Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 18:25

Si vous appréciez les histoires de vampires, démons et sorcières : précipitez-vous sur ce livre !

Bien qu'il soit dans la section "livre pour adolescents", franchement il convient aussi pour les adultes : plus de 800 pages dans l'édition de poche, il y a de quoi lire.

D'ailleurs, il est vrai, il y a parfois quelques longueurs mais sur le dernier tiers du livre, l'histoire prend vraiment de la vitesse et ne donne qu'une envie : lire la suite.

Les personnages sont attachants. Et c'est bien réussi d'avoir fait cohabiter les 3 castes de personnages fantastiques (vampires, démons et sorcières).

 

Franchement un bon moment et la suite : L'école de la nuit est disponible

 

Deborah Harkness : Le livre perdu des sortilèges

Partager cet article

Published by keeplogeek - dans Livres
commenter cet article
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 14:47

Retour aux sources...

 

Bien avant Resident Evil, 28 jours plus tard, Daybreakers et autres films de fin du monde des humains, il y a eu "Je suis une légende" de Richard Matheson. L'humanité n'existe plus (ou presque), il ne reste que les vampires.

 

Retrouvé dans une brocante, je me suis replongée dans ce livre que j'ai dû lire pour la première fois à 15-16 ans.

 

Très court, le livre est quasiment intemporel (étrange vu les titres des chapitres) et n'a franchement pas vieilli.

 

Richard Matheson, auteur phare de l'épouvante : je le lisais dans les années 1980 à 2000 et c'est avec plaisir que je l'ai retrouvé dans ce livre. Je n'oublie pas "l'homme qui rétricit" ou La Maison des damnés" qui m'a fait frissoner bien avant Stephen King.

 

Bien sûr, il y a le film "Je suis une légende" que franchement j'aime bien. Mais après la lecture du livre, je trouve qu'il est trop éloigné de l'histoire originale, surtout de la fin. Dommage

 

 

Voilà, mon petit quart d'heure nostalgie du dimanche après-midi mais si vous avez l'occasion de lire un des livres de cet auteur, n'hésitez pas !

 

legende 

 

 NB : Présence du futur n'existe plus... n'avez-vous pas remarqué comme le rayon pure science-fiction des libraires a quasiment disparu au profit des sorciers, dragons, vampires romantiques et autres... dommage car pour être transporté dans un autre univers, rien de mieux qu'un bon livre de science-fiction.

 

Partager cet article

Published by keeplogeek - dans Livres
commenter cet article
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 16:09

Quand j'ai installé Windows 8, j'ai essayé en vain de configurer mon imprimante MG5250 dans cet environnement, en mode Wifi, soit sans fil.

 

L'imprimante était bien reconnue mais pas le scanner : sur le PC, le logiciel Canon Solution Menu EX ne me proposait plus les options de numérisation; sur l'imprimante, lors du choix de la destination d'une numérisation, le PC n'était plus proposé.

 

Les drivers et programmes sont aujourd'hui disponibles et voilà un petit mode d'emploi de leur téléchargement et installation.

 

 

Avant de commencer, un avertissement cependant : lors d'une première tentative d'installation, j'ai "planté" Windows 8, plus rien ne fonctionnait et j'ai dû restaurer le système à partir d'un point de restauration. Coincidence ou non, j'ai lancé ces installations alors qu'une mise à jour de Windows 8 était disponible... le mélange de mise à jour Windows et mise à jour driver n'a pas été apprécié.

 

Alors avant d'installer :

  • faire les mises à jour Windows s'il y en a (cela ce voit si dans Marche/Arrêt il est indiqué que le PC va être mis à jour, dans ce cas, redémarrer avec l'installation de la mise à jour)
  • faire un point de restauration (dans l'option Recherche de la barre Windows 8 de droite, taper Restauration : il propose 1 Paramètre appelé "Créer un point de Restauration" : le lancer, cela ouvre la fenêtre de "Propriété Système", onglet "Protection du système" et en bas un bouton "Créer", permettant de créer un point de restauration).

L'installation :

 

Voici le lien permettant de voir les logiciels et drivers disponibles pour la Canon MG5250 et Windows 8 : Canon Pixma MG5250, il faut sélectionner Logiciel (Pilotes et applications) et Windows 8 comme système d'exploitation

 

L'installation se fait avec l'imprimante démarrée et bien sûr le Wifi de celle-ci connecté

 

J'ai téléchargé le Pilote MP MG5200 series v. 1.05 (Windows 8/8 x64/7/7 x64/Vista/Vista64/XP) : téléchargement du fichier mp68-win-mg5200-1_05-ea24.exe :  

Lancer l'executable, sélectionner l'option mode sans fil et le programme va détecter l'imprimante :

DriverMG5250.png

 

 

 Il désinstalle les drivers existants et installe les nouveaux pour l'imprimante et le scanner.

 

J'ai aussi profité de cette installation pour mettre à jour l'application Canon Solution Menu EX : téléchargement du fichier slmx-win-1_4_0-ea23_2.exe et installation.  

 

Résultat : 

  • depuis l'imprimante, si on fait Numériser, Enreg/Trans, Transmission Données sur PC : le PC apparait et peut être sélectionné : le scan est lancé et enregistré sur le PC

 

  • depuis le PC, en lançant Canon Solution Menu EX, message d'erreur "Aucun pilote prenant en charge Solution Menu EX n'est installé" : le message est plutôt mal conçu car la solution est simple:

En fait, il suffit d'aller dans les paramètres de cette application, icône en bas à gauche

 et séléctionner l'imprimante et le scanner : ParamMenuEX.png

 

PrefMenuEx

 

 NB : je me suis aperçu que 2 imprimantes étaient détectée par Windows 8 et j'en ai supprimé une en gardant celle par défaut (dans le panneau de configuration : Matériel et Audio, Afficher les périphériques et Imprimantes)

 

Le programme Canon Solution Menu EX me propose bien maintenant les options du scanner, un test et tout fonctionne bien.

 

 Scanner.png

 

 

 

 N'hésitez pas à laisser des commentaires complémentaires à cet article si vous installez ces programmes et drivers.

 

Partager cet article

Published by keeplogeek - dans Matériel
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 15:37

Dans le premier article de la série Android pour les débutants, j'ai présenté les Toucher de base et les Icônes de base.

 

Ce deuxième article est consacré au bureau et à la barre des notifications.

 

 

Le bureau Android

 

Au démarrage d'un appareil android, celui-ci affiche un "bureau". Cette interface dépend du constructeur de l'appareil qui rajoute une "couche" par dessus les éléments de base d'Android, d'où parfois des différences entre les appareils.

 

Par exemple, le bureau de mon téléphone HTC et de ma tablette Samsung ne se comporte pas tout à fait de la même façon mais on retrouve de grande similitude.

 

 

Voilà la première page du bureau sur ma tablette :

 

bureau_android-copie-1.png 

 

 

Voici les éléments les plus importants à retenir :

 

Ce bureau est comme le bureau Windows : il est fait pour poser des icônes pointant vers des applications et ainsi pouvoir les lancer rapidemment.

 

Mais à la différences du bureau Windows, il a plusieurs pages. Toucher le bureau en faisant glisser le doigt vers la gauche : un nouvelle page apparait. Encore une fois et une troisième page apparait...

 

Pour voir à quelle page vous vous trouvez, cela est indiqué par les points en haut de l'écran :

 

page_android.png

 

  Ici, le point en surbrillance montre que je suis à la troisième page de mon bureau.

Le nombre de page peut-être fixe ou il peut être possible d'en rajouter (par exemple sur la tablette Samsung)

 

Pour revenir à la page principale, où sont présents les icônes les plus souvent utilisées, il suffit de toucher l'icône Home.

 

Il est possible de transporter une icône d'une page vers l'autre : toucher long sur l'icône puis en restant enfoncer la faire glisser sur le bord droit de la page : la page suivante s'affiche, continuer à glisser l'icône vers l'emplacement désiré sur cette page puis relacher.

 

Pour supprimer une icône : toucher long sur l'icône, la poubelle apparaît, rester enfoncer et glisser l'icône sur la poubelle puis relacher.

 

Le principal est après le toucher long de bien laisser le doigt appuyé sur l'icône. Ca demande parfois un peu de pratique pour débuter.

 

Rajouter une icône : celles qui sont sur le bureau proviennent de l'ensemble des applications installées et disponibles sur l'appareil. Pour avoir accès à toutes ces applications, il faut toucher l'icône représentée par un damier de points :   

 

acces application

Toucher cette icône et vous vous retrouvez devant un écran présentant toutes les applications à disposition. A regarder avec attention car il y a parfois des applis fournies par le fabriquant très intéressantes.  

 

Pour rajouter une nouvelle icône sur le bureau pointant vers une application : le plus facile est de se positionner sur la page du bureau sur laquelle on veut rajouter l'icône, de toucher le damier: ouverture de l'écran comportant toutes les applications. Puis toucher long sur l'icône à rajouter : le bureau apparait, rester appuyer et glisser l'icône sur le bureau à l'endroit désiré puis relacher.

 

 

Les Widgets :

Au centre de la copie d'écran ci-dessus se trouvent un widget : une mini application que l'on peut déposer directement sur le bureau. Ici, elle affiche une horloge et la météo. Il en existe toute sorte : à explorer. Par exemple, le widgets ci-dessous comporte des raccourcis pour, par exemple, activer/désactiver le wifi, régler la luminosité.    

 

 widget.png

 

Trouver l'accès aux widgets dépend du fabriquant de l'appareil.

Par exemple, pour la tablette Samsung, c'est un menu accessible au même endroit que les applications (après avoir touché l'icône damier ci-dessus)

Pour mon téléphone HTC : icône des options depuis le bureau puis Personnaler puis Widget (HTC fourni des widgets très sympatiques)

 

Attention, ils occupent une certaine place sur le bureau donc avant d'en installer un, veillez à avoir assez d'espace disponible sur la page de bureau sélectionnée.

 

 

Pour finir avec le bureau, dans la barre en bas à gauche, se trouvent les icônes décritent dans le précédent article ( Android pour les débutants - Chap. 1 - Premiers pas ) et en bas à droite des icônes de notifications :

 

icone_notification.png

 

 Le "M" signifie que j'ai des e-mails non lus, le "f" des notifications facebook, l'icône verte, une recette à lire, le 10° est une indication de météo, il est 15h44, le wifi fonctionne (avant-dernière icône) et pour finir l'état de chargement de la batterie.

 

Ces indicateurs sont très pratiques et nous allons voir comment les gérer grâce à la barre des noticifation.

 

 

La barre des notifications

 

Pour accéder à la barre des notifications, différentes méthodes : sur ma tablette, il suffit de cliquer sur les icônes de notification en bas à droite. Plus classique, sur mon téléphone, les icônes sont dans une barre en haut : toucher cette barre et glisser le doigt vers le bas, la barre des notifications se déroule.

 

La barre peut contenir des icônes de lancement rapide (activer/désactiver le wifi, passer en mode discret, changer la luminosité, accéder aux paramètres...) , les applications lancées et surtout les notifications correspondant aux icônes ci-dessus : G-Mail par exemple avec un petit résumé des messages non lus, facebook... : il suffit de cliquer sur une de ces notifications et l'application en question est lancée : la notification disparait alors.

 

Pour effacer toutes les notifications : toucher le bouton Effacer.

 

 

Voilà le tour d'horizon des premiers pas sous Android est terminé.

 

Les prochains articles à suivre :

- Android et un compte Google : que peut-on faire ?

- Je passe sous Android ?

- Quelques applications quotidiennes.

 

Partager cet article

Published by keeplogeek - dans Android
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 17:11

Dans cet article, destiné à ceux qui débutent tout juste avec une tablette ou un téléphone Android, les sujets suivants seront abordés :

 

  • Cliquer sous Android ou plutôt les différents "Toucher" d'Android
  • Les menus de base    

 

Les "Toucher" d'Android

 

Dans l'univers tactile d'Android, pour effectuer une action, il faut toucher l'écran.

 

Si vous êtes sur l'écran de démarrage de votre tablette, un simple toucher sur une icone va lancer l'application. Là, je ne pense pas vous apprendre grand chose.

 

Un autre toucher pourrait s'appeller le "Toucher Long" : il permet d'effectuer des actions en laissant quelques instants le doigt appuyé.

Exemple pratique : sur votre bureau Android, la page de démarrage : Si une icone envoie vers une application qui ne vous intéresse plus : toucher long sur l'icone en gardant le doigt appuyé, le bureau change et une poubelle "Supprimer" va apparaitre.

 

Là, il faut utiliser le troisième geste : le Glisser : en gardant le doigt appuyé sur l'icone, emmener la vers la poubelle en faisant glisser le doigt sur l'écran : l'icone disparait du bureau (uniquement l'icone, l'application est toujours installée dans l'appareil !)  

 

Les menus de base

 

Les menus se trouvent dans la partie basse de l'appareil. Par exemple, sur ma tablette c'est dans une barre noire à gauche en bas et pour mon téléphone ce sont des boutons en bas, en dehors de l'écran.

 

Voilà à quoi cela ressemble :

 

BarreAcceuil.png

 

 

Les principales actions que permettent ces boutons sont les suivantes :

 

  • La flèche qui pointe vers la gauche permet de revenir en arrière. Si une application est lancée, que vous entrez dans différentes pages de celle-ci, en touchant cette icône vous pouvez revenir à la page où vous étiez précédemment.

Elle peut aussi vous permettre de quitter une application proprement ou non, l'application restant parfois lancée en arrière plan (ce qui utilise de la mémoire).

 

  • L'icône en forme de maison (Home) vous permet de revenir au bureau.

Essayez un toucher long sur cette icone : sur mon téléphone, cela  ouvre la vue des applications lancées; sur ma tablette, cela permet de lancer Google Now.

  • La troisième icône, ici 2 carrés, permet de voir la liste des applications lancées (accessible par appui long sur l'icone Home de mon téléphone). Dans cette liste, un toucher simple permet de revenir à l'application, un glisser vers la droite entrâine l'arrêt d'une application.

 

  • La quatrième icône permet de faire une copie d'écran (très pratique pour rédiger les articles de ce site)      
  • Sur mon téléphone, on retrouve un autre symbole, fait de 3 lignes horizontales : cela permet d'accéder à toutes les options proposées par une application, très pratique et à explorer : n'hésitez pas à cliquer dessus pour voir ce qui est proposé, c'est toujours interessant.

Si l'icone des options n'existe pas dans la barre du bas, on en retrouve l'accès, par exemple sur ma tablette, dans une barre en haut  à droite : ici l'icône est symbolisée par les 3 points (à droite)

 

 

menu1.png

 

 Dans une autre application, par 3 barres horizontales :

 

menu2.png

 

 

 

 

 Sur ces 2 copies d'écran, on trouve une icône en triangles avec 3 points reliés : partager.png

 très pratique elle vous permet de partager ce que vous êtes en train de consulter vers l'extérieur : une image vers le bluetooth, vers facebook, un document vers Dropbox.... vraiment très pratique et rapide. Essayer !

 

 

 

Loupe.pngPour finir, l'icône Loupe : elle permet d'effectuer une recherche, disponible selon l'application. Par exemple dans le Play Store (décrit dans un prochain article), elle donne la possibilité de lancer une recherche d'application.

 

 

Pour les autres icones, elles varient d'une application à une autre, je vous laisse les découvrir.

 

D'ailleurs, n'hésitez pas à essayer les icônes mises à disposition par une application : c'est toujours intéressant et instructif sur les possibilités que permet le programme. 

 

 

Pour la suite, voir l'article : Android pour les débutants - Chap. 2 - Premiers pas suite

 

 

 

 Petite note d'humour trouvée sur internet:

 

 

android-anatomie.jpg

 

source : printf

 

Partager cet article

Published by keeplogeek - dans Android
commenter cet article
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 16:10

Recueil de 4 nouvelles :

  • 1922
  • Grand Chauffeur
  • Extension Claire
  • Bon ménage

 

Dur, voilà le terme qui me vient à l'esprit à la fin de ce livre.

 

Stephen King est un auteur de livre d'"Horreur", pour la plupart fantastiques: cela atténue les choses.

Car ici, le fantastique, il y en a très peu, voir pas du tout dans certaines de ces nouvelles, comme la dernière, Bon Ménage, ma préférée.

 

Du coup, comme il n'y a pas de fantastique, l'horreur est ... humaine. Ce qui la rend bien pire et plus difficile à supporter.

 

Souvent, en lisant des Stephen King, j'ai eu l'impression que le fantastique n'est là que comme un décor dans lequel planter des caractères plus ou moins (souvent moins) agréables. Et montrer jusqu'où l'être humain peut aller dans l'adjection.

 

 

nuit-noire-etoiles-mortes couverture

 

Mais Stephen King, en devenant plus populaire, très populaire, est devenu plus clément avec ses personnages. Aujourd'hui, souvent ses histoires finissent bien et du coup, les nouvelles ici finissent, je ne dirai pas bien, mais de manière assez moral (surtout Grand Chauffeur et Bon ménage)

 

Autrement, l'écriture est toujours agréable et le livre se lit très bien.

 

Alors, êtes-vous prêt à suivre cet auteur ?

 

 

 

 

 

 

 

Source Image: Le Bouquinivore

 

Note : réédition de l'Année du Loup-Garou, édition illustrée. Le seul Stephen King que je n'ai pas lu à ce jour, il était introuvable.

 

Partager cet article

Published by keeplogeek - dans Livres
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 19:17

Un article très bref aujourd'hui. Si vous obtenez les messages d'erreur suivants avec PowerDVD :

  • Impossible d'accéder au périphérique de stockage...
  • Des composants sont corrompus, ... désinstaller et reinstaller PowerDVD ... code d'erreur 101

La solution consiste à installer un nouveau patch de PowerDVD : version 2428 (attention la version est disponible aujourd'hui sur la site mais pas proposée par l'interface de mise à jour dans PowerDVD lui-même)

 

Une fois le patch installé : tout refonctionne

 

Autre petit truc : si vous essayez de lire le Blu Ray 3D de Dredd, il ne fontionne pas très bien.

 

Pour le faire marcher, après un premier plantage, j'ai relancé PowerDVD, passé en mode 2D : tout se lance

 

Ensuite, une fois le film commencé, j'ai remis le mode 3D et là, tout est OK

 

Bonne soirée... bon film !! (l'éditon Collector de Dredd est très sympa... mais je n'ai du coup pas encore vu le film)

 

 Dredd3

 

  Source : Allocine

 

Partager cet article

Published by keeplogeek - dans PC en 3D
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 15:51

Le problème :

 

J'utilise dans Gmail plusieurs agendas : un agenda personnel, un agenda de tâches professionnelles affectées à chaque jour mais sans horaire précis, un agenda de rendez-vous professionnel durant lesquels je ne suis pas disponible.

 

Comme mes collègues sont sous Outlook, il m'est apparu intéressant de chercher un moyen de partager mon agenda de rendez-vous sous GMail vers Outlook mais sans partager les autres agendas.

 

Le titre de ce mail est un peu abusé, je n'ai pas vraiment trouvé de solution simple pour faire cela. En effet, le programme classique de Google : Google Calendar Sync  permet de synchoniser à intervalle de temps régulier son agenda Gmail vers Outlook mais ce sont tous les agendas du compte qui sont synchonisés, pas moyen de choisir un agenda particulier

 

La solution de contournement consiste à créer un deuxième compte Gmail et donc avec agenda qui lui est propre et à ne synchroniser avec Outlook que ce compte.

 

Par l'exemple (NB : n'envoyer pas de mail aux adresses ci-dessous, elles n'existent pas, enfin j'espère... )

 

Gmail principal :principal.test@gmail.com , avec l'agenda contenant les rendez-vous personnels, un deuxième agenda par exemple pour les taches à réaliser dans une journée....

 

Gmail pour les rendez-vous :créer un deuxième compte google, par exemple rendezvous.test@gmail.com : son agenda contiendra les rendez-vous à partager.

 

Se connecter avec le compte google rendezvous.test puis dans Agenda : cliquer sur la flèche à coté du nom de la boite mail puis "Partager cet Agenda" : entrez l'adresse du gmail principal principal.test@gmail.com et sélectionner le paramètre d'autorisation "Apporter des modification ET gérer le partage", sauvegarder.

 

Se connecter  avec le compte principal.test@gmail.com puis dans Agenda : maintenant il est possible de créer, modifier, supprimer des rendez-vous pour le compte  rendezvous.test@gmail.com, qui seront visibles tout en restant connecté avec le compte principal. Maintenant, l'agenda inclut les rendez-vous personnel et les rendez-vous professionnels

 

Installer  Google Calendar Sync  et définissez la synchonisation pour le compte rendezvous.test@gmail.com :

 

GoogleSync.png

 

 

 Vous retrouvez alors dans Outlook les rendez-vous professionels de l'agenda rendezvous.test@gmail.com

 

Et sous Android ? L'appareil reste connecté avec le compte principal.test@gmail.com : à la prochaine synchronisation de l'agenda, apparait dans les Agendas disponibles le compte rendezvous.test@gmail.com : en le sélectionnant, ses rendez-vous apparaitront dans l'agenda principal.

 

Dommage que Google Calendar Sync ne permette pas de filtrer la synchonisation pour un agenda particulier, mais avec le deuxième compte Google on y arrive ! 

 

 outlook-logo-262x300

 Image - Source : Mostly Blog

 

 

 

Partager cet article

Published by keeplogeek - dans Windows
commenter cet article
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 17:23

AirDroid : voilà une application plus qu'intéressante et qui m'a vraiment plu, d'où ce petit article.

 

Airdroid permet de piloter son appareil Android, téléphone aussi bien que tablette via un navigateur lancé sur un PC, Chrome dans mon cas.

 

Elle permet en particulier d'envoyer des sms depuis son PC ou de faire des transferts de fichiers entre le PC et l'appareil Android, le tout sans fil, par la connexion Wifi.

 

 

Comment ça marche ?

 

Installer AirDroid, téléchargeable sur le Play Store,  sur un téléphone Android ou une tablette.

 

Lancer l'application AirDroid, cliquer sur connexion et vous obtenez l'écran suivant :

 

AirDroid

 

 

 

 L'adresse http://192.168.0.4:8888 correspond à l'adresse IP de votre appareil Android et le port ouvert par AirDroid.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entrez cette adresse dans un navigateur sur le PC, Chrome par exemple, et vous serez alors connecter sur l'appareil Android : entrez le code donné par AirDroid (Etape 2) et vous avez un tableau de bord qui se lance dans Chrome :

     ChromeAirDroid-copie-1.png 

 

 J'ai essayé plusieurs fonctionnalité et celles qui m'ont le plus intéressée sont les suivantes :

 

Messages : (uniquement pour un téléphone) en cliquant sur cet icone vous retrouvez les sms de votre téléphone et vous pouvez en faisant "New Message" lancer une conversation sms vers un de vos contacts.

Cela ne coute que le prix habituel d'un sms car celui-ci est envoyé en fait par votre téléphone (il reçoit les informations de demande d'envoi par AirDroid)

Si vous recevez un sms une petite popup apparait dans le navigateur vous informant de son arrivée.   

Je n'ai juste pas trouvé la fonction Répondre, il faut passer par New Message... espérons qu'elle sera ajoutée.

 

Files : cette fonction permet de parcourir les dossiers de la carte SD et de l'appareil Android (dossier System) et permet donc de télécharger entre l'Android et le PC des fichiers, dans les 2 sens.

 

Si vous sélectionnez des fichiers et cliquez sur Download : ils sont téléchargés sur le PC via Chrome. Pour télécharger plusieurs fichiers, garder la touche majuscule enfoncée.

 

Si vous cliquez sur Upload, vous pouvez télécharger dans le dossier de la tablette Android des dossiers ou des fichiers de votre PC. Attention, c'est un protocole assez lent donc inaproprié pour de gros fichiers de type Vidéo (garder le transfert par USB...) mais plus que pratique pour transférer des documents.

 

Photos, Video, Music

 

Si vous utilisez les icones Photos ou Video, vous pouvez faire aussi des transferts.

Par exemple, pour transférer la copie d'écran de ma tablette ci-dessus, je suis allée dans  Photos/Screenshots : sélection de l'image et clique sur Download.

 

Il y a d'autres fonctions comme les Contacts...

Personnellement mes appareils n'étant pas rootés, je ne peux pas utiliser le Screenshot mais il peut être bien utile.

 

 

Franchement pratique cette solution : il ne reste plus qu'à mettre l'URL de l'appareil dans les favoris et c'en est fini des branchements USB... ce qui me semble plutôt approprié à notre époque sans fil !!!

 

 

Partager cet article

Published by keeplogeek - dans Android
commenter cet article
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 16:38

Je suis tombé sur ce produit : Google TV Box MK802 en faisant un peu de veille sur Internet et malgré le peu d'information que j'ai réussi à trouver, le produit m'apparait assez tentant.

 

Tout d'abord : à quoi ça sert ?

La google TV est un nouveau concept permettant de connecter sa télévision à internet via un appareil installé sous Android (voir Wikipedia).

J'ai déjà évoqué ce procédé sur mon site dans les 2 articles suivants :

Tizzbird F10 / F20 : passerelles multimédia sous Android et Connecter sa télévison à Internet avec Google TV

 

Les produits de ces articles sont assez onéreux : compter 150 € pour une Tizzbird et 190 € pour une Sony Google Box (mais avec télécommande évoluée)

 

L'intérêt de la Google TV est pour moi double :

- transformer ma télévision qui a plus de 4 ans en smart TV (donc connectée à Internet)

- faire cela via un système Android qui donne accès au Play Store et à ses milliers d'applications, intérêt je pense même pour une utilisation conjointe avec une smart TV récente, sous un autre OS qu'Android.

 

De nouveaux appareils sont apparus sur le net : le Google TV Box MK802 décliné par plusierus éditeurs (TBS, Rikomagic, OEM SYSTEMS COMPANY)

 

J'en ai trouvé 2 modèles chez Amazon, TBS MK802A et TBS MK802B pour respectivement 50 € et 60 € + 8 € de frais de port.

 

Beaucoup moins chez... mais peut-être pas si évident a utiliser....

 

J'ai trouvé un test très intéressant sur Open Consoles. Comme on le voit le système d'origine n'a pas l'air très au point et il semble falloir installer un autre système linux pour que cela fonctionne.

 

Plus récemment le modèle MK802 IIIs de Rikomagic a l'air d'être plus au point et en version Android 4.1  : voir tom's hardware.

 

Ce produit est déjà plus onéneux, je vous le laisse découvrir sur la page de Rikomagic et de Cloudsto mais peut-être plus intéressant que les modèles précédents peu stables.

Le produit avec le change vaut 90 € (version avec le Bluetooth, 8 Go) -ce qui commence à rapprocher son prix des modèles Tizzbird ou Sony- ou 77 €  (version sans Bluetooth, 4 Go) et visiblement sans frais de port... très intéressant !

 

De plus, pour ce produit, une télécommande pour smartphone ou tablette est disponible sur le Play Store , ce qui n'est pas le cas pour les modèles précédent, bien qu'il soit possible d'utiliser DroidMote mais pas sur le système d'exploitation d'origine.

 

A noter qu'un mini clavier existe aussi pour le produit : regarder les accessoires sur le site Rikomagic.

 

J'avoue être plus qu'intéressée par ce dernier produit mais je me laisse encore un peu de temps de réflexion :

Google TV, Tizzbird ou  MK802 IIIs  ?

 

A suivre...

 

Petite note personnelle : je préférerai parlé d'Android TV plutôt que de Google TV ça me paraitrait plus juste.

N'hésitez pas à mettre en commentaire si vous avez de l'expérence sur les produits cités...

 

mk802ii.png

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by keeplogeek - dans Google TV
commenter cet article

Présentation

  • : KeepLoGeek
  • KeepLoGeek
  • : Ce blog est principalement orienté informatique : Windows, Android, Web. Quelques articles aussi sur la littérature de Sciende-Fiction, Thriller... et sur la 3D
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

Liens

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -